4li2k73z Share your Vital activity on Facebook (More info)
close

Mega2rx Final Vallnord 2013 1

Bad Translation:
Now regarded as the Holy of Holies of downhill mountain biking, VALLNORD station was the host this weekend to the final of the European CUP MAXIAVALANCHE from a race on the Enduro mode format.
Nearly 200 riders from a dozen countries therefore found themselves on a "single tracks" unpublished for and against-shows particularly in tune with this specialty in full ascension.

Speaking precisely ascent, there were nearly 800 m in positive altitude to the program to allow access to the Special 1 & 3, which surprised some participants still equipped ATV too exclusive descent. But those and all other have found the smile with the credit of 900 m in altitude that offered the la Massana cable car to start special 2 and two sleeves of the Sunday's race.
VALLNORD had been the scene of the first stage in June with a Mass Start event based exclusively on the Marathon descent (departures in lines on the famous course of nearly 1600 m elevation negative difference between the Cubil peak and the village of la Massana). The Organizing Committee of this final had resolutely opted for a mix of tests on nature trails and allowing the discovery of this vast domain Vallnord mountain bike.
Of course home quality and the professionalism of local actors play for this place of reference for South Europe.

Saturday morning sunshine, climatic conditions are ideal. The leader Karim AMOUR (Kona) leaps on the course alongside Bryan REGNIER (CG Racing Brigade Santa Cruz). The latter displays a determination after grazed victory on two previous (Cervinia and Orcières) steps. All assistance was awaiting the duel of the weekend between these two starters and what was the disappointment, while other competitors were launched, see Bryan REGNIER return bike under his arm after having crazy. Karim love (KONA) was then assured of a victory in Europe Cup standings, and German David SCHMIED (Fatmodul XFusion) could safely claim to the second step of the podium.
It is still great pity that the Member of the CG Racing Brigade Santa Cruz Team failed the necessary to repair "the little enduriste" because this would allow him to defend his place of favorite at least for this last appointment, since the day Enduro on Saturday was only the qualifying to form groups of 20 riders who rushed every 5 minutes on the 2 final Sunday sleeves...

In the heart of the Andorran mountain, it was the turn of "child of the country" soar on this nature trail after climbing 7km climb to complement his change of scenery. yet Cedric GRACIA was input to show all his talent by signing the first of a long series of this weekend's best time to scratch.
The mountain biking community has shuddered on the images circulating on the Web, tours on the glacier of MÉGAVALANCHE to Alpe d'Huez (where he finished 5th) by the young and talented Spanish Iago GARAY (Santa Cruz). LL was therefore legitimate to expect a great performance on his part in Andorra. It will confirm as it will carry a 2nd place in the final scratch from this step.
For the ladies, Anne - Caroline CHAUSSON (IBIS) left no chance of victory for its competitors, and would appeal to get into the top 20 on the 5 times of the weekend.
Nicolas FiLIPPI now dedicated to the downhill Marathon and Enduro, succeeded beyond the expectations of its partners that first season. He took 6th place at Vallnord, and climbs on the 3rd step of the general European CUP 2013. There is no doubt that it will be a contender for victories in the register of All mountain Enduro in 2014.
It also noted the presence of Thibaut VASSAL, another international cross-country neo, multiple winner of the famous TRANSVESUBIENNE, come have fun on the slopes of Vallnord. Unfortunately a few mechanical incidents prevented to go at the end of the performance that it is capable.

Original Description:
Désormais considérée comme le saint des saints de la descente VTT, la station de VALLNORD était l'hôte ce week-end de la finale de l'EUROPE CUP MAXIAVALANCHE à partir d'un format de course sur le mode Enduro.
Près de 200 riders issus d'une dizaine de pays se sont donc retrouvés sur des "single tracks" inédits pour des contres-la-montre particulièrement en phase avec cette spécialité en pleine ascension.

En parlant justement d'ascension, il y avait près de 800m de dénivelés positives au programme pour permettre l'accès à la spéciale 1 & 3, ce qui a surpris quelques participants encore équipés de VTT trop exclusifs de Descente. Mais ceux la et tous les autres ont retrouvé le sourire avec le crédit de 900m de dénivelés qu'offrait le télécabine de la Massana pour prendre le départ de la spéciale 2 et des deux manches de course du dimanche.
Vallnord avait été le théâtre de la première étape au mois de Juin avec une épreuve de Mass Start basée exclusivement sur la Descente Marathon (départs en lignes sur le célèbre parcours de près de 1600m de dénivelés négatives entre le Pic de Cubil et le village de la Massana). Le comité d'organisation de cette finale avait résolument opté pour un mix d'épreuves sur des sentiers naturels et permettant la découverte de cet immense domaine VTT de Vallnord.
Bien entendu la qualité d'accueil et le professionnalisme des acteurs locaux jouent en faveur de ce lieu de référence pour l'Europe du sud.

Samedi matin grand soleil, les conditions climatiques sont idéales. Le leader Karim AMOUR (Kona) s'élance sur le parcours aux côtés de Bryan REGNIER (CG Racing Brigade Santa Cruz). Ce dernier affiche une détermination après avoir frôlé la victoire sur les deux étapes précédentes (Cervinia et Orcières). Toute l'assistance attendait le duel du week-end entre ces deux partants et quelle fut la déception, alors que d'autres concurrents étaient lancés, de voir Bryan REGNIER revenir vélo sous le bras après avoir déjanté. Karim AMOUR (KONA) était à ce moment là assuré d'avoir une victoire au classement général de l'Europe Cup, et l'allemand David SCHMIED (Fatmodul XFusion ) pouvait sereinement prétendre à la deuxième marche du podium.
Il est quand même fort dommage que le sociétaire du Team CG Racing Brigade Santa Cruz ait omis le nécessaire de réparation "du petit enduriste" car cela lui aurait permis de défendre sa place de favori au moins pour ce dernier rendez-vous, puisque la journée Enduro du samedi était seulement l'étape qualificative pour former les groupes de 20 riders qui s'élançaient toutes les 5 minutes sur les 2 manches finales du dimanche....

Au cœur de la montagne Andorrane, c'était au tour de "l'enfant du pays" de s'élancer sur ce sentier naturel après avoir gravi 7km de montée pour compléter son dépaysement ; pourtant Cedric GRACIA allait d'entrée faire preuve de tout son talent en signant le 1er de toute une longue série de ce week-end de meilleur temps au scratch.
Toute la communauté VTT a frémi sur les images qui circulent sur la toile, tournées sur le glacier de la MEGAVALANCHE à l'Alpe d'Huez (où il termine 5ème) par le jeune et talentueux espagnol Iago GARAY (Santa Cruz). ll était donc légitime d'attendre une belle performance de sa part en Andorre. Il confirmera puisqu'il emportera une 2ème place au final scratch de cette étape.
Chez les dames, Anne-Caroline CHAUSSON (IBIS) ne laissait aucune chance de victoire à ses concurrentes, et allait se plaire à entrer dans les 20 premiers sur les 5 chronos du week-end.
Nicolas FiLIPPI qui se consacre désormais à la Descente Marathon et à l'Enduro, réussit au delà des espérances de ses partenaires cette première saison. Il prend la 6ème place à Vallnord, et monte sur la 3ème marche du général EUROPE CUP 2013. Nul doute qu'il sera un prétendant aux victoires dans le registre du All Moutain Enduro en 2014.
On notait également la présence de Thibaut VASSAL, autre néo international de cross country, multiple vainqueur de la célèbre TRANSVESUBIENNE, venu se faire plaisir sur les pentes de Vallnord. Malheureusement quelques incidents mécaniques l'empêchaient d'aller au bout des performances dont il est capable.

Credit: UCC Megavalanche

1 comment